Archives de l’auteur : jonas

Mercredi 15 janvier à 20h15, rencontre avec Jean-Pierre Filiu – Violons de la Baleine Blanche

***Aux Violons de la Baleine Blanche***

Mercredi 15 janvier 2020, nous recevrons à la librairie à 20h15, Jean-Pierre Filiu pour son ouvrage publié aux éditions du Seuil, Algérie, la nouvelle indépendance

L’histoire de la nouvelle indépendance de l’Algérie s’écrit sous nos yeux, depuis ce 22 février 2019 où des foules de femmes et d’hommes ont exigé dans tout le pays de reprendre en main leur destin. Cette contestation continue depuis de se mobiliser chaque vendredi, après avoir obtenu la démission du président Bouteflika, en poste depuis vingt ans, et le désaveu cinglant de la récente élection présidentielle. Car les manifestants aspirent, au-delà de la sanction de tel ou tel dirigeant, à la refonte sur des bases enfin démocratiques du système en place depuis la fin, en 1962, de la domination française. C’est pourquoi cet essai, où la réflexion historique se nourrit de l’expérience de terrain, replace les événements en cours en Algérie dans la longue durée de son mouvement national.

Jean-Pierre Filiu, historien et arabisant, est professeur des universités à Sciences Po (Paris), après avoir été professeur invité dans les universités de Columbia (New York) et de Georgetown (Washington). Ses ouvrages, diffusés dans plus de quinze langues, ont été régulièrement primés en France et à l’étranger. Il anime sur le site du quotidien « Le Monde » le blog « Un si proche Orient ».

Participation aux frais : adhérents à l’association  VBB 1€50,  non adhérents 2€50

                                        Pot convivial en fin de soirée

Mercredi 22 janvier, rencontre/dédicace avec Laura Nsafou à 18h pour les enfants et à 20h pour les plus grands

À l’occasion de la parution de l’album Le Chemin de Jada, la Librairie Jonas vous invite à une soirée en deux temps :

dès 18h pour un public jeunesse,

puis à 20h, autour d’une discussion-débat adulte en présence de Laura Nsafou.
L’occasion d’aborder les thématiques de la différence, du colorisme, et de la représentation en littérature jeunesse avec l’autrice.

L’album – dès 3 ans : « Iris et Jada sont des sœurs jumelles. Elles s’entendent à merveille et partagent tout : les mêmes yeux de chat, le même nez rond, les mêmes longues nattes, le même médaillon… le seul détail qui les distingue, c’est la couleur de leur peau. Celle d’Iris est aussi claire que l’acacia tandis que celle de Jada est aussi foncée que le cacao. Dans leur village, la première est sans cesse complimentée tandis que l’autre est moquée. Un jour, Jada se lasse de ces remarques et décide de s’aventurer dans la forêt. Là-bas, elle espère rencontrer ces « enfants de la Nuit » à qui sa grand-mère ne cesse de la comparer… »